Actualités

La Vie en marche vient de franchir une nouvelle étape : Tendre vers l’autonomisation de ses structures et arriver à couvrir en partie les besoins alimentaires de nos jeunes. Bien qu’il soit difficile de cultiver la terre sablonneuse de M’Bour, ALVM Sénégal essaie de trouver des cultures adaptées à cette terre.

Cinq défis à relever :

   - Former nos jeunes au maraîchage

   - Anticiper les aléas climatiques notamment la sécheresse

   - Faible fertilité des sols

   - Combattre la malnutrition

   - Consommer des bons produits locaux

Il est bon de rappeler que la moitié des décès d’enfants de moins de cinq ans (16000  sur 34000) sont dus à la malnutrition.

Parallèlement à la production alimentaire, nous avons installé un atelier  « moulin à mil » qui a permis de donner du travail à l’un de nos pensionnaires. A cela, il faut ajouter que nous broyons les grains de mil  des habitants du quartier contre participation financière.  Le moulin est donc utile à toutes et à tous et participe au développement en allégeant la pénibilité du travail des femmes du quartier Médine-Extension.

Cliquez pour agrandir

Le CARFEAH est toujours vidé de ses pensionnaires pour cause de virus. 

Mais le jardin se porte bien les salades poussent bien et les tomates sont en bonne santé. Sur la photo de gauche, une cliente, voisine du quartier.

 

 

 

Cliquez pour agrandir

Vidéo de Cordélia et Maélis, qui furent stagiaires au CARFEAH.

Archives actualités