Actualités

C’est parti pour le CARFEAH-filles voici les premières photos du chantier. Des agglos pour la fondation.

Un premier chèque de 3 500 000 Frs soit 5 384 € a été remis à l'entrepreneur maison Mamadou.
De commun accord d'un plan de décaissement en quatre phases : fondations, élévation, coulage et finition

Autre information :
Sur la photo (droite), Mouhamed Thiampou recevant son cadeau de noël de 100 € du trésorier de ALVM-Sénégal.

Cordialement Nommez

C’est un événement de grande importance pour tous les membres, donateurs et amis de La Vie en Marche car dès septembre, quinze jeunes filles bénéficieront d’un lieu d’hébergement gratuit qui leur permettra d’avoir un suivi scolaire, médical, rééducatif et orthopédique. Le centre a un coût de 25.000 euros qui ont été collectés en 2017.

Madame Diouma Faye présidente des élèves et étudiantes porteuses d’un handicap moteur du département de Mbour a procédé à la pose de la première pierre en présence des jeunes du CARFEAH-Garçons et de toute la grande famille ALVM Sénégal.

Remise de chèque pour l’Atelier couture

Pour concilier le social et l’économique, l’association a pour ambition de récupérer les déchets plastiques pour un recyclage qui permettra de les réutiliser et d’en faire des objets du quotidien comme des paniers, des cabas ou corbeilles. Bineta Sognane, responsable du pôle éducatif de l'association a remis à Madame Awa Kebe, coordonnatrice et aux femmes du groupement Soukheny Médine, un chèque de 1200 € (photo en bas à gauche) pour l’achat d’une machine à coudre et du matériel nécessaire à la mise en place de cet atelier. La force de cette activité permettra d’apporter un complément de revenus à ce groupe, de former nos résidentes qui le désirent à faire un apprentissage dans la couture et in fine, de développer des bénéfices visant à une autonomisation de l’ALVM Sénégal.

Le pari : collecter 25000 € pour faire construire un centre de rééducation pour jeunes filles à M’Bour au Sénégal.
Après la construction d’un centre de rééducation pour garçons, d’un CDI-Médiathèque, d’un atelier de fabrications de tricycles et fauteuils roulants, de salles de classes, de WC adaptés. La « Vie en Marche France-Sénégal » va faire construire un centre de rééducation pour filles à M’Bour leur permettant, un suivi scolaire, médical, rééducatif et orthopédique.
Depuis avril, Marie, Basil, Guy, Yeter, Dominique, Nathalie, Marlies, Max, Marianne, Josée, avec de temps en temps des jeunes venus les seconder, se sont battus sans relâche mettant leurs compétences au service de leurs missions. Et cela, pour beaucoup d’entre eux, depuis 16 ans, sans compter ni leur temps, ni leur investissement. Leur force, ils la puisent dans leur travail collectif chaque fois renouvelée. C’est pourquoi, « La Vie en Marche France-Sénégal » est une association qui rêve, qui agit, qui se bat et qui gagne.
La construction commencera en janvier et se terminera en septembre 2018.A la prochaine rentrée, les filles pourront investir avec un large sourire leur nouveau lieu de vie.

Archives actualités